Les sélections Lire

Sélection d’autobiographies ⎜3ème

En 3ème, l’une des thématiques que je préfère aborder est l’autobiographie. C’est une véritable mine d’or tant les supports, les possibilités et les sujets sont vastes et nombreux. J’aime faire découvrir des destins à mes élèves, leur permettre de s’exprimer et de se découvrir grâce à l’écriture…

Aujourd’hui, je vous partage donc une sélection d’autobiographies, adaptée à la 3ème. Plusieurs thématiques, plusieurs niveaux, plusieurs utilisations… vous trouverez forcément votre bonheur !

Souvenirs d’enfance

La gloire de mon père, Marcel Pagnol

Auteur : Marcel Pagnol.
Année de publication : 1957.
Nombre de pages : 209.
Niveau de lecture : normal.
Thématique : le souvenir d’enfance (l’école, les vacances).
Prix : 6,50€

Passages intéressants à étudier : l’apprentissage de la lecture (chapitre 5, pages 31 à 33) ; la toilette (chapitre 9, pages 54 & 55) ; l’escapade en solitaire (chapitres 25 à 28, pages 171 à 198).

Dans quel cadre ? Une lecture cursive, étude d’un passage dans un corpus (j’étudie le passage de l’apprentissage de la lecture). Il est abordable en lecture intégrale mais je pense qu’on peut trouver plus intéressant pour les élèves.

Documents complémentaires :
– Dossier pédagogique.
– Le film.
– La BD.

Le château de ma Mère, Marcel Pagnol

Auteur : Marcel Pagnol.
Année de publication : 1958.
Nombre de pages : 210.
Niveau de lecture : normal.
Thématique : le souvenir d’enfance (l’école, les vacances).
Prix : 6,50€

Passages intéressants à étudier : la frayeur nocturne (chapitre 13, pages 85 à 90) ; la honte paternelle (chapitre 29, pages 181 à 189).

Dans quel cadre ? Une lecture cursive (la lecture du tome 1 n’est pas obligatoire, un rappel simple de l’histoire suffira), étude d’un passage dans un corpus.

Documents complémentaires :
– Le film.
– La BD.

L’enfant, Jules Vallès

Auteur : Jules Vallès.
Année de publication : 1884.
Nombre de pages : 286.
Niveau de lecture : difficile.
Thématiques : l’enfance ; les enfants battus ; le conflit parental ; la découverte de soi.
Prix : 4,10€

Passages intéressants à étudier : la découverte de son côté « populaire » (chapitre 6, pages 61 et 62) ; l’héroïsme enfantin (chapitre 10, pages 92 à 96) ; l’heure de retenue (chapitre 11, pages 96 à 101). D’autres passages sont intéressants à étudier, l’avantage de ce roman est que les noms des chapitres sont assez explicites et couvrent plusieurs moments de l’enfance du personnage. Il est donc facile de trouver un extrait correspondant à un thème en particulier.

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale peut être intéressante puisque le roman couvre plusieurs thèmes et qu’on assiste au développement du personnage. L’étude d’extraits est également idéale. En lecture cursive, il sera réservé aux très bons lecteurs ayant, pourquoi pas, quelques connaissances sur le mode de vie du XIXème siècle.

L’enfant noir, Camara Laye

Auteur : Carama Laye.
Année de publication : 1953.
Nombre de pages : 171.
Niveau de lecture : normal.
Thématiques : l’enfance et le passage à l’âge adulte ; l’Afrique coloniale.
Prix : 4,40€

Passages intéressants à étudier : l’admiration de Camara Laye pour son père (chapitre 1, pages 15 à 18) ; le monde de l’école (chapitre 6) ; le rituel des lions (chapitre 7) ; la cérémonie de la circoncision (chapitre 8) ; la mort de son ami Check (chapitre 10, pages 167 à 169) ; le départ pour la France (chapitre 12).

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale pour étudier le passage de l’enfance à l’âge adulte. Dans un corpus, on peut choisir le passage de l’école, l’admiration pour le père… par exemple. Il fonctionnera également très bien en lecture cursive.

Documents complémentaires :
– Le film.
– La BD.

Métaphysique des tubes, Amélie Nothomb

Auteur : Amélie Nothomb.
Année de publication : 2000.
Nombre de pages : 152.
Niveau de lecture : normal.
Thématiques : autofiction ; enfance au Japon ; ironie et comique.
Prix : 5,90€

Passages intéressants à étudier : la renaissance (pages 28 à 32) ; l’accident d’égout (pages 102 à 108) ; le suicide (pages 144 à 150) ; et bien d’autres encore…

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale pour étudier l’autofiction et la culture japonaise. En lecture cursive, il est très accessible et profondément drôle.

2nde Guerre Mondiale

Un sac de billes, Joseph Joffo

Auteur : Joseph Joffo.
Année de publication : 1973.
Nombre de pages : 250.
Niveau de lecture : normal.
Thématiques : 2nde Guerre Mondiale & fuite des Juifs ; enfance & famille.
Prix : 5,30€

Passages intéressants à étudier : l’étoile jaune (chapitre 3, pages 24 et 25 & pages 26 à 32) ; le passage en Zone Libre (chapitre 5, pages 64 à 69) ; la Libération (chapitre 11, pages 245 à 248).

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale en classe : il est passionnant, certains passages peuvent être lus en autonomie et le film est un bon complément. Mais aussi en lecture cursive, il est accessible, ou en extraits dans un corpus.

Documents complémentaires :
– Le film.
– La BD.

Une jeunesse au temps de la Shoah, Simone Veil

Auteur : Simone Veil.
Année de publication : 2010 (Une vie a été publié en 2007).
Nombre de pages : 131.
Niveau de lecture : normal.
Thématiques : 2nde Guerre Mondiale & déportation ; réflexion philosophique.
Prix : 5,70€

Passages intéressants à étudier : impossible de choisir tant l’ouvrage est riche… Il comporte des passages de récit (son arrestation, sa déportation, les camps, la mort de sa mère, son retour en France…). Mais aussi des passages de réflexion, sur la condition juive, sur l’accueil réservé aux déportés lors de leur retour en France, sur la condition féminine…

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale en classe. Il est court mais très riche. Il peut également être le centre d’un projet français / histoire. Il convient également en lecture cursive.

Documents complémentaires :
– Le poème de Charlotte Delbo : « Une connaissance inutile ».
– Le dossier annexe est très complet et regroupe des discours de Simone Veil, notamment.

Si c’est un homme, Primo Levi

Auteur : Primo Levi.
Année de publication : 1987.
Nombre de pages : 260.
Niveau de lecture : difficile.
Thématiques : déportation ; réflexion philosophique ; vie quotidienne dans un camp.
Prix : 6,50€

Passages intéressants à étudier : difficile de choisir également tant le récit est riche. Il traite de la vie quotidienne dans un camp, plusieurs extraits sont donc intéressants (l’appel, le départ au travail, la description des baraquements, de la hiérarchie, la vie de malade…). Pages 89 et 90, il raconte un rêve récurent qu’il fait et dans lequel il rentre en France et se trouve confronté au dénis des autres. Ce passage peut être intéressant à étudier pour travailler le devoir de mémoire et la difficulté du retour.

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale en classe, en accompagnant les élèves pour leur expliquer le contexte historique. La vie quotidienne peut être étudiée en parallèle des réflexions philosophiques sur l’humanité. En lecture cursive, il sera destiné aux bons lecteurs ayant quelques connaissances du contexte. L’étude d’extraits est compliquée si le roman n’a pas été lu dans son intégralité.

Documents complémentaires :
– Le poème de Charlotte Delbo : « Une connaissance inutile ».
– Le complément de témoignage à la fin de l’ouvrage.
– Le film-documentaire « Primo« .

Voyage à Pitchipoï, Jean-Claude Moscovici

Auteur : Jean-Claude Moscovici.
Année de publication : 1995.
Nombre de pages : 120.
Niveau de lecture : normal – facile.
Thématiques : enfants juifs ; Drancy ; fuite des juifs.
Prix : 5,80€

Passages intéressants à étudier : une analyse littéraire fine me semble difficile avec ce roman. En revanche, certains passages peuvent être intéressants : l’arrestation du père (pages 42 à 47 ; leur arrestation (pages 56 à 59) ; l’expérience de Drancy (pages 79 à 88) ; les différents extraits de documents historiques. + il y a une citation de G. Perec au début du roman (issue de W ou le souvenir d’enfance) que je trouve intéressante pour parler du pacte autobiographique et de la démarche d’écriture.

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale me semble un peu fragile. En revanche, il est idéal pour une lecture cursive. Quelques extraits peuvent être étudiés mais pas à des fins d’analyse littéraire. Il peut également faire l’objet d’un rituel « lecture offerte » (il est court et facile à comprendre).

J’ai quinze ans et je ne veux pas mourir, Christine Arnothy

Auteur : Christine Arnothy.
Année de publication : 1955.
Nombre de pages : 279.
Niveau de lecture : normal – difficile.
Thématiques : 2nde Guerre Mondiale en Hongrie ; fuite et exil ; vie d’émigrée.
Prix : 6,10€

Passages intéressants à étudier : la première partie du roman traite de la Hongrie pendant la 2nde Guerre Mondiale et a donc un intérêt. La seconde partie raconte la vie de l’auteure après la guerre, lors de son arrivée à Paris et me semble moins pertinente. Parmi les extraits intéressants de la première partie je note par exemple la description de la cave, l’expédition pour aller chercher de l’eau, la fuite de la maison au bord du lac, la traversée de la frontière, l’arrivée au camp de réfugiés…

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale serait intéressante, mais uniquement pour la première partie de l’œuvre. On peut étudier un extrait (la description de sa vie à Budapest par exemple) mais il faut prévoir une explication du contexte historique. Pour ma part, je le propose en lecture cursive dans une sélection d’autobiographies.

Le journal d’Anne Frank

Auteur : Anne Frank.
Année de publication : 1947 ; rédaction entre juin 1942 et août 1944.
Nombre de pages : 321.
Niveau de lecture : difficile.
Thématiques : 2nde Guerre Mondiale & Shoah ; adolescence.
Prix : 7,20€

Passages intéressants à étudier : la lettre du 8 juillet 1942 qui traite du départ dans l’Annexe ; la lettre du 6 juin 1944 pour vivre le D-Day depuis l’Annexe. Ses lettres traitent de nombreux sujets : la peur (plusieurs passages sur les bombardements ou la peur de l’arrestation), l’ambition, son rapport aux autres, la religion et son évolution d’adolescente.

Dans quel cadre ? Une lecture intégrale peut être intéressante puisque le journal aborde de nombreux thèmes (étudier les raisons qui poussent à l’écriture de Soi) et qu’il peut être étudié en lien avec le programme d’histoire. Cette année je l’ai proposé en lecture cursive dans une sélection d’autobiographies. On peut également se contenter d’un extrait dans un corpus sur l’autobiographie ou comme amorce pour un cours sur le journal intime.

Documents complémentaires :
– Le roman graphique Le journal d’Anne Frank par Ari Folman et David Polonsky.
– Le documentaire Netflix « # Anne Frank – vies parallèles » qui retrace le portrait de femmes qui avaient l’âge d’Anne au moment de la Shoah.

La maladie

Le pavillon des enfants fous, Valérie Valère

Auteur : Valérie Valère.
Année de publication : 1978.
Nombre de pages : 230.
Niveau de lecture : difficile.
Thématique : anorexie ; maladie mentale ; milieu hospitalier.
Prix : 5,90€

Passages intéressants à étudier : l’incipit (chapitre 1, pages 9 à 12), entre autres…

Dans quel cadre ? Il peut être proposé en lecture cursive en ciblant les lecteurs potentiels et en les avertissant sur son contenu. L’étude du langage et de l’expression de la douleur par les mots peut être intéressante. Je ne le recommande pas en lecture intégrale.

Le cri de la mouette, Emmanuelle Laborit

Auteur : Emmanuelle Laborit.
Année de publication : 1994.
Nombre de pages : 200.
Niveau de lecture : facile.
Thématique : surdité ; adaptation dans la société ; langue des signes.
Prix : 6,50€

Passages intéressants à étudier : explication du titre (pages 11 à 13) ; le cauchemar (pages 20 à 22) ; le rapport à la musique (pages 29 à 32) ; l’apprentissage de la langue des signes (pages 53 à 55) ; l’interdiction de la langue des signes (pages 82 à 87) ; l’arrestation (chapitre 14).

Dans quel cadre ? Une lecture et une étude intégrales en classe sont tout à fait adaptées. Il y a de nombreux passages intéressants à étudier. L’intérêt littéraire est moindre, en revanche, il ouvre au débat, aux questions… Il est facile à lire et donc également adapté en lecture cursive.

Voyages et expériences

Stupeur et tremblements, Amélie Nothomb

Auteur : Amélie Nothomb.
Année de publication : 1999.
Nombre de pages : 180.
Niveau de lecture : normal – facile.
Thématiques : le Japon et sa société ; le monde du travail.
Prix : 6,20€

Passages intéressants à étudier : l’incipit (pages 7 à 9) ; la nuit délirante (pages 81 à 85) ; le portrait de la japonaise (pages 92 à 102) ; le « viol » (pages 149 à 152) ; ses humiliations (pages 10, 19, 32, 43, 60et 124) ; ses différents postes (pages 10, 18, 27, 30, 38, 70, 114 et 128) ; l’explication du titre (page 171) ; le portrait de Fubuki (pages 13 et 14).

Dans quel cadre ? C’est le roman que je propose en lecture intégrale pour l’étude de cette entrée littéraire. Il fonctionne très bien et est simple à étudier (et il change de la thématique de la guerre (trop) souvent abordée en 3ème). Il peut facilement être lu en lecture cursive. En revanche, l’étude d’extraits fonctionne peu dans la mesure où le roman constitue un ensemble et qu’il faut l’avoir lu intégralement pour en comprendre l’intérêt.


N’hésitez pas à compléter cette liste avec vos propres lectures, vos propres coups de cœur !
Bonne lecture ★

1 commentaire

  1. merci pour cette liste. Je pense aussi au très poétique Vampire en pyjama de Mathias Malzieu.

Laisser un commentaire